Arrêt de travail #11 - Concordat


Concordat

Midi résonne
Au-dessus de Metz
Un air filant
Tout droit vers l’Est
Quelques platanes
Suivant le ciel
J’ai ouvert
Mes premières pages
Déjà, les cloches sonnent
Et re sonnent le quart plus tard
Et encore, ce quart d’après
Jusqu’à ce que la journée
Vite oubliée
Se prolonge dans ma petite chambre
Et carillonne jusqu’à minuit.
Enfin
Le silence
La liberté
Pour oublier
Qu’ici
Tout s’est arrêté
Quelques temps
Avant 1905.
NM.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires