Ô désir éternel

Le désir éternisant de l’été
Gravé sur ton marc de café
Sur le bac, moi,
Jeune femme jusqu’à la rive adverse
De l’amour
Je nage et te reviens.

Laisser un commentaire

© All rights reserved. Powered by VLThemes.