Barricade

Soixante-dix degrés sur le goudron
Et tout juste trente-cinq degrés entre ces murs.
J’ai fermé les volets.
Combien de piscines vides dans les beaux quartiers ?
Soixante kilomètres jusqu’à la plage,
Une route sous les arbres
Et deux bancs sous le soleil.

Qui a volé l’ombre de ma Cité ?

barricade, poésie, nathalie man
rue du Département, 75018, novembre 2017
barricade, lille, poésie, nathalie man
rue des Débris Saint Étienne, Lille, février 2018
barricade, toulouse, poésie
rue Mirepoix, Toulouse, été2017
barricade, poésie, bordeaux
cours Victor Hugo, Bordeaux, printemps 2017

© All rights reserved. Powered by VLThemes.