Je peux partir, maintenant ?

Je peux partir, maintenant ?
Elle tient le fil contre la bouche, la larve fébrile par l’abdomen
Tout ici se mange, dit-elle,
La nuit perlée derrière un rideau décomposé
Jusqu’à l’horizon brouillé de buée sur la vitre encore tiède
Tout ici se mange, dit-elle
Ta main gauche sur le drap blanc
Tes joues ronflantes sur le divan
Je peux partir, maintenant ?

Laisser un commentaire

© All rights reserved. Powered by VLThemes.