Nathalie Man

crédit photo © Stephan Thiéblemont

Je suis une autrice, poétesse et street-artiste française.

Les débuts dans l’écriture

C’est à travers la poésie que j’ai pris goût à l’écriture.
Je présente dès douze ans mes poèmes à des concours régionaux et nationaux, remportant ici et là les premiers prix. A vingt ans, je participe à un concours de nouvelle sur l’écologie lequel m’amène à intégrer le jury junior du festival Jules Verne Aventures 2007.

Études et voyages

Durant mes études, je suis des cours de littérature comparée, de philosophie comparée et de sciences politiques. Pendant ces années, j’écris, je découvre la mise en scène (Yerma de García Lorca) et je voyage (Europe, Asie du Sud-Est, Chine).
J’anime une émission avec deux camarades de classe lors de mon séjour à l’université de Singapour (NUS) en 2010-2011 appelée « Go Express (yourself) » sur Radio Pulze (la radio campus).

Première publication

Je reviens en France à l’été 2012 après plusieurs stages à Pékin comme journaliste et fixeuse pour Le Monde et Radio France (écouter quelques interviews).
Dans mes valises, je ramène en France mon manuscrit Impressions de Pékin, publié chez Les Xérographes et présent au stand La FNAC au Salon du Livre et au Marché de la Poésie (2014, 2015, 2016), Escale du Livre (2016), Étonnants Voyageurs (2017). Il est traduit en chinois et paraît en version bilingue en mars 2017 chez le même éditeur.

Poèmes de rue (street-art)

En 2013, je commence à afficher dans les rues de Paris mes « Poèmes de rue ».
De septembre à décembre 2014, j’ai l’opportunité de monter une exposition itinérante autour de ce travail d’intervention urbaine (street-art). L’exposition a lieu à la Bibliothèque Fessart (75019 Paris), chez Des Étendues (rue de la Villette, 19e) et à l’atelier des Xérographes (rue Cavé, 18e) pendant la « Fête des Vendanges ».
Je mène des ateliers d’écriture au Centre Socioculturel de Belleville (2014/15), je participe au festival d’été 2015 place Henri Fiszbin, les enfants ont collé leurs poèmes sur les murs de la place. Je mène un atelier d’écriture pour le festival « Constellation poétique » dans le cadre de « Magic Barbès » au Centre FGO- Barbara.
Je participe au projet « Filmer la parole » (2016) lequel se tient à Coutras.

Projets d’écriture

De 2013 à 2015, je finalise un projet poétique intitulé « Perceptions ». Il est publié en quatre recueils illustrés par Renaud Garcia aux éditions Le Laboratoire existentiel sous les titres Carnets de l’inutile, Histoire d’un désir, Trois ans à Paris et Empreintes (titre provisoire). Les deux derniers paraîtront en octobre 2019. // Ces titres n’existent plus suite à la violation de nos droits moraux sur l’œuvre par l’éditrice qui a préféré nous envoyer une rupture de contrat plutôt que de respecter le BAT validé par l’illustrateur Renaud Garcia, cela est bien dommage.//
Je commence l’écriture d’un premier roman (écriture en résidence à la Maison Julien Gracq et au Chalet Mauriac). Je travaille sous contraintes via des exercices oulipiens (Chutez!). Certains textes ont été publiés dans la revue A Verse et la revue haïtienne Do-Kre-Is. J’écris les « Variations Takemitsu de Nathalie Man » pour la Radio Parfaite de David Christoffel, diffusées pendant le Printemps des Arts de Montecarlo (2016). Suite à mon séjour à Montevideo (Uruguay) à l’automne 2016, je me lance dans l’écriture d’un carnet de voyage.

Projets de l’année 2017

Je mène en collaboration avec le Musée d’Aquitaine et l’Association des Centres d’animation de Bordeaux (ACAQB) le projet « Gloire à nos souvenirs » sur la transmission intergénérationnelle de la mémoire de janvier à septembre 2017. La restitution a lieu pendant les Journées Européennes du Patrimoine les 16 et 17 septembre 2017 à Bordeaux. Un catalogue de l’exposition est en vente au Musée.

J’expose du 27 février au 11 mars à la Galerie 61 et du 1er juin au 1er juillet à la Galerie Triptÿque (Artefact) « J’ai le souvenir long » qui retrace mes quatre dernières années de collage dans les rues de France et d’ailleurs.
Je suis partie en tournée durant l’été pour mon projet d’intervention en poésie dans les villages « J’irai coller chez vous ».

Année 2018

J’anime avec le musicien Sol Hess l’émission Ici-même laquelle explore une thématique à travers la poésie et la musique chaque troisième lundi du mois de 20H à 21H sur la Clé des Ondes. J’anime des ateliers dans le cadre du projet « Des poèmes dans ma rue » à Pessac avec le Collège Noès, la Cité Frugès et Les Arts au Mur. Le vernissage a lieu en avril 2018 à l’intérieur de la maison témoin de la Cité Frugès, les poèmes sont affichés dans la ville de Pessac. Je participe au Festival La Grande Évasion en mai 2018. J’anime dix ateliers d’écriture avec les enfants du Centre d’animation Saint-Michel en partenariat avec le Festival Chahuts. Je rentre deux mois en résidence au Chalet Mauriac pour mon recueil de textes L’absence. Un poème de ce recueil, « Ton absence », paraît en septembre 2018 dans la revue haïtienne Do-Kre-Is avec sa traduction créole. Je participe au Festival de la bande dessinée autrement Regard 9. Des poèmes se retrouvent sur les murs de Cape Town (Afrique du Sud), Berlin, Strasbourg, Paris, Bordeaux… Je rentre en résidence à la Maison Robert Schuman à Scy-Chazelles pour un mois en octobre 2018.

Année en cours

Je finalise le projet poétique, historique et féministe « Le journal d’Elvire » mené avec le soutien du Fonds Cré’Atlantique et en partenariat avec Gares SNCF/ Gares & Connexions. Un livre sort aux éditions Le bord de l’eau le 7 juin 2019. Les médias en ont parlé : Sud-Ouest, Le Mag Sud-Ouest, TV7 Bordeaux, France Bleu Gironde
Je rentre en résidence d’écriture à la Maison Julien Gracq pour deux mois de travail dès mai 2019. J’écris un livre retraçant mes six années de collages dans les rues de France et d’ailleurs avec tous mes poèmes et les photographies.
La soirée de lancement du livre Le journal d’Elvire a eu lieu le jeudi 13 juin au Studio de la Librairie Mollat.
Lire l’article Sud-Ouest sur Le journal d’Elvire.
Lauréate du week-end d’art contemporain (WAC #2) à Bordeaux, j’ai proposé deux parcours sur l’entrée des femmes dans les arts du vendredi 5 au dimanche 7 juillet. @contemporaines a posté une vidéo suite au festival, à visionner ici.
Une superbe émission qui raconte toute ma poésie de rue, c’est ici sur Radio Campus Paris.

Référencée sur ALCA. Adhérente à la SOFIA. Adhérente à la SGDL.

© All rights reserved. Powered by VLThemes.

Nullam libero venenatis, Donec leo. velit,