c'est la saison que je préfère, nathalieman, poèmes

C’est la saison que je préfère

Il faisait chaud D’où je venais Quand il a dit C’est la saison que je préfère Les arbres, vertes à peine leurs feuilles Et cette brise hivernale Pendant que tu parles C’est la saison que je préfère Le soleil pour la lumière Et la chaleur du train Les rails qui nous emmènent Jusqu’à chez moi.
A nous l'éternité, poème, nathalieman

À nous l’éternité

Point de paradis Au loin Mais voilà Cristaux infaillibles Entre des mains passées. Ma bouche ouverte Crie à l'éternité.   À H.F

© All rights reserved. Powered by VLThemes.

et, ut Praesent venenatis vulputate, mi, Donec dolor. pulvinar suscipit neque.