poème nmpoetesse nathalieman amour bordeaux déconfinement confinement coronavirus désir

Ô porte fermée

Ta porte est restée fermée toute la nuit Tu as manqué de m'ouvrir Des nuages défilent noirs le long de mes bras Jusqu'au cou. Je n'ai pas peur de l'orage, Je n'ai pas peur de la pluie. J'ai peur que tu m'oublies.
les ailes de l'échec, bordeaux, poésie, nathalieman, nmpoetesse, amour, voies ferrées, belleville, saint-ouen, la villette

Les ailes de l’échec

À toi qui es parti Et qui m'as dit : - De la jeunesse, c'est l'avenir qui m'exalte, Les longues nuits étirées au-dessus des voies ferrées De Saint-Ouen à La Villette, par Belleville jusqu'à Bordeaux Le désir, les amours au croisement des rues pavées Foulées par la danse frénétique D'un corps transi de joie. Tu seras chanteur pour ...
poème nathalieman poésie nmpoetesse de mon amour impuissant puisqu'on a failli crever

De mon amour impuissant

Puisqu'on a failli crever. 3:50 sur l'horloge d'une voiture en cavale Que l'on reconnaît sur l'ombre des rayons. À pied, vivante, je retrouve le chemin. 4:03 sur l'affichage de la gare Cette passerelle au-dessus de la ville Au-dessus de ton absence Et de mon amour impuissant.
supernova nathalieman nmpoetesse poesie amour coronavirus deconfinement desir

Supernova

Je veux bien être l'étincelle Ce rayon gamma que vous seuls percevez Intensité fugace plus forte que des fantasmes obsolètes Et leurs douleurs. L'avenir pour un quart d'heure d'extase Sur la supernova.
amour corona virus nathalieman nmpoetesse desir erotisme bordeaux

Ta nuit

Tu peux compter les grains de beauté Comme je peux compter les gammes de couleurs De tes yeux. Sont-ils verts ? Châtaignes ? Carminés ? Je peux faire chanter cette surprise Si circoncise Et tu ne sais pas la suite que je méconnais. A quoi sert-elle Puisqu'il faut, maintenant, danser !
Tout au fond des océans poème nathalieman érotisme amour déconfinement nmpoetesse

Tout au fond

Je me suis jetée à la mer Je n'avais rien à penser Palper seulement le fond des Océans De mes lèvres encore moites de ta bouche. Six semaines que j'étais loin de toi. Ils ont ouvert les dunes Comme ils ont ouvert ma joie Je me suis jetée à la mer Nagé jusqu'à l'autre rive Tandis que le soleil ...
gare saint jean poème nathalieman nmpoetesse amour coronavirus

Gare Saint-Jean

Des deux horloges Aucune ne compte les minutes De notre dernier combat Toutes les lumières m'éblouissent Maintenant que tu n'es plus là.
bordeauxmonamour nathalieman poétesse nmpoetesse poesie perspectives de saison

Perspectives de saison

Mon corps suintant de chaleur Se balançant dans le hamac Ton corps replié à l'arrière de la maison Nos différentes perspectives de la saison.
ma fulgurance poésie nmpoetesse nathalieman poeme de rue streetart streetpoetesse streetpoetry

Il est l’heure

C'est mon vol d'hirondelle A quelques minutes de la pluie, Je surplombe à peine le macadam. - Quel grand risque tu prends ! me dit-on Mais je n'ai plus le choix, J'ai terriblement faim de fulgurance. Il est autre chose que cette chaleur Ces gens, ces goûts autour de moi Autre chose que mon relatif confort Que ma routine ...
poème d'amour de nmpoetesse nathalieman il est midi sur mon corps

12:00

Il est midi de mes pensées Midi de mon amour Que surplombe une palombe Sur le goudron. Midi encore de mes envies Inépuisables ressources que je découvre Me feront veiller la semaine entière Quart de lune, lune bleue, lune rouge Lune cendrée des restes de ma mélancolie. Il est midi sur mon corps À la perpendiculaire de ton désir.

© All rights reserved. Powered by VLThemes.