Contre le silence

Jusqu’à ce qu’il n’existe plus
Ce vacarme
Entre toi et mon oreille
Ni le tas de gravier
Qui crisse sous mes pieds
Jusqu’à ce que la mer m’arrive au visage
Pour qu’enfin je puisse entendre chanter
Le sable.

Leave a Comment.

© All rights reserved. Powered by VLThemes.