Mon départ, ton absence

T’aimer jusqu’au bout des ongles
Aimer ta blessure et ta difformité
Ton asymétrie, ton timbre inconstant
Tes circonlocutions
Aimer l’étroite ruelle
De laquelle j’entrevois l’horizon
Là où, toi et moi, nous partirons.

Laisser un commentaire

© All rights reserved. Powered by VLThemes.